news-purpleCreated with Sketch. news-orangeCreated with Sketch.
up to topCreated with Sketch.

Prix Inspiration Arctique

AIP 2017 Laureate Awards

par Rideau Hall Foundation
31 Jan 2018

Un don sans précédent de 60 millions $ et l’octroi de plus de 2,4 millions $ à huit équipes lauréates du Nord canadien

  • Arctic Indigenous Wellness Project reçoit le principal prix de 1 million $
  • Don de 60 millions $ des fondateurs du Prix Inspiration Arctique

Ottawa, le 31 janvier 2018 — Huit équipes provenant du Nord canadien se sont partagé plus de 2,4 millions $ pour la mise en œuvre de programmes novateurs qui contribueront à améliorer la qualité de vie dans leurs collectivités. L’annonce des lauréats du Prix Inspiration Arctique a eu lieu ce soir à Ottawa dans le cadre d’une cérémonie organisée en collaboration avec le Northern Lights Business and Cultural Showcase.

L’Arctic Indigenous Wellness Project, un programme de guérison en milieu urbain qui vise à améliorer l’état de santé mentale des personnes inuites, autochtones et métisses vulnérables de Yellowknife et des collectivités environnantes des Territoires du Nord-Ouest, a reçu le principal Prix Inspiration Arctique, assorti d’une somme de 1 million $.

« Dans les Territoires du Nord-Ouest, plus de 90 % des personnes itinérantes sont d’origine autochtone. Le taux de suicide y est de trois à 11 fois plus élevé chez les hommes autochtones que non autochtones, a déclaré la Dre Nicole Redvers, chef d’équipe pour ce programme. Ce prix permettra à notre équipe d’aînés, d’experts en médecine traditionnelle et de conseillers autochtones en santé mentale et en services de soutien d’offrir des programmes communautaires collaboratifs adaptés sur le plan culturel aux hommes et femmes qui sont souvent exclus des services de soutien courants. »

Outre ce prix de 1 million $, trois autres prix ont été remis dans la catégorie du Prix Inspiration Arctique, qui octroie jusqu’à 500 000 $ à un maximum de quatre équipes. Quatre autres équipes ont été récompensées dans la nouvelle catégorie jeunesse, qui octroie jusqu’à 100 000 $ à un maximum de sept équipes.

L’association Unaaq Men’s Association of Inukjuak a obtenu 500 000 $ pour le développement d’un programme traditionnel intensif, Intensive Traditional Program Development, qui met en lien des jeunes avec des aînés et des chasseurs chevronnés pour favoriser l’estime de soi, le leadership et la fierté, et diffuser les connaissances inuites traditionnelles sur tout le territoire du Nunavik. Chef d’équipe : Tommy Palliser, Nunavik Marine Regional Wildlife Board

Une équipe du Yukon a obtenu 500 000 $ pour son programme Our Families, Our Way : The Peacemaking Circle, destiné à soutenir les familles et les enfants vulnérables. Ce programme permettra de former des membres de la communauté et des professionnels à la pratique traditionnelle des cercles de paix, afin d’aider à faire face aux traumatismes et aux différences. Chef d’équipe : Lori Duncan, Première nation de Carcross/Tagish

The Qajaq Program, implanté à Chesterfield Inlet, a reçu 140 000 $ pour son programme qui vise à embaucher des gardiens du savoir et des aînés pour qu’ils enseignent aux jeunes du Nunavut à construire et à manœuvrer leur propre embarcation selon les techniques utilisées dans la région il y a des centaines d’années. L’équipe créera également un qajaq spécial qui sera envoyé à d’autres communautés pour servir d’outil pédagogique sur la fabrication du qajaq. Chef d’équipe : Glen Brocklebank

Équipes jeunesse

Une équipe de leadership jeunesse de Colville Lake, dans les Territoires du Nord-Ouest, s’est vu octroyer la somme de 100 000 $ pour son Dene Heroes Publication Project, un programme qui cherche à promouvoir la littératie et le leadership chez les jeunes Autochtones. Tous les ans, dans le cadre d’un travail de collaboration, les jeunes publieront un livre sur les héros dénés qui sera diffusé notamment dans les cinq communautés du Sahtu. Chef d’équipe : Dakota Orlias

Le Camp de hockey de Rankin Rock a obtenu 80 000 $ pour un programme destiné à promouvoir le leadership jeunesse et un mode de vie sain et actif à Rankin Inlet, Baker Lake et Arviat, au Nunavut. Les jeunes pourront acquérir une expérience d’apprentissage pratique à titre d’entraîneurs et de dirigeants d’un camp de hockey. Chef d’équipe : David Clark, directeur des loisirs, Rankin Inlet

Rivers to Ridges s’est vu remettre un chèque de 100 000 $ pour ouvrir une école en milieu forestier, une initiative éducative ancrée dans le territoire – à Whitehorse, au Yukon. L’objectif est d’ancrer de manière significative les jeunes dans leur territoire et d’offrir aux jeunes l’accès à une démarche autonome de recherche et d’apprentissage en plein air. L’école entend également intégrer les connaissances et l’enseignement des Premières nations grâce à la participation d’aînés et aplanir les obstacles traditionnels à l’accessibilité pour le personnel et les participants. Chefs d’équipe : Erin Nicolardi et Emily Payne

L’équipe de North in Focus : Nunavut, Our Land, Our People a reçu 20 000 $ pour se donner les moyens de présenter sa candidature dans une catégorie supérieure en 2018. L’équipe entend mettre sur pied des ateliers sur la santé mentale et orienter les gens vers des ressources qui les aideront à faire face à la stigmatisation associée à la maladie mentale. Le programme aidera les jeunes de 12 ans et plus à prendre conscience de leurs forces et à retrouver leur fierté. Chef d’équipe : Ashley Cummings

Don de 60 millions $ à la Fiducie de bienfaisance PIA

Les fondateurs du Prix Inspiration Arctique, Mme Sima Sharifi et M. Arnold Witzig, des immigrants profondément attachés au Nord et aux peuples nordiques, ont fait un don d’une valeur de 60 millions $ à la Fiducie de bienfaisance PIA.

L’annonce a été faite durant la cérémonie de remise des prix par Natan Obed, dirigeant inuit national et président de Inuit Tapiriit Kanatami. « Le don et le partage font partie intégrante de la culture inuite », a déclaré M. Obed. « Ces valeurs ont été l’essence même de notre survie dans l’Arctique pendant des millénaires. Nous donnons et partageons non seulement parce que nous avons à cœur notre famille, nos amis et nos voisins, mais aussi parce que notre vie en dépend. C’est cela que j’ai vu dans la croissance du Prix Inspiration Arctique, des gens qui ont donné beaucoup de temps, d’énergie, de talent et d’argent. Ce qui rend le Prix Inspiration Arctique si unique, c’est que les gens ont donné parce qu’ils étaient convaincus que les populations nordiques étaient capables de trouver leurs propres solutions et d’ouvrir de nouvelles avenues. »

« L’approche du Prix Inspiration Arctique témoigne de la collaboration qui peut exister entre le Nord et le Sud pour favoriser la réconciliation et soutenir les gens du Nord, a ajouté M. Obed. Nous savons que les populations nordiques ont des solutions pour améliorer la qualité de vie dans le Grand Nord canadien. La générosité et l’engagement de Sima et d’Arnold à l’endroit du Nord assurent à des gens du Nord le soutien financier dont ils ont besoin pour mettre en œuvre des programmes novateurs qui bénéficieront aux populations et aux communautés nordiques. Cet engagement assure également l’avenir à long terme de la Fiducie PIA. »

Pour expliquer leur décision de transmettre la totalité de leur fortune à la Fiducie de bienfaisance du Prix Inspiration Arctique, dirigé par des gens du Nord, Mme Sharifi et M. Witzig ont témoigné du soutien que le PIA a reçu aussi bien dans le Nord que dans le Sud.

« Nous espérons vivement que le prix créera un réseau croissant de personnes et d’organismes du Nord et du Sud qui démontreront une sensibilité pour le Nord, a affirmé Mme Sharifi, reprenant ainsi leurs mots prononcés lors du lancement du prix. Formé de gens du Sud et du Nord, d’organismes et d’entreprises autochtones, de gouvernements, des secteurs privé et industriel, des milieux de la philanthropie, de la recherche et de l’éducation, ce regroupement encouragera, soutiendra et soulignera les nombreuses réalisations des populations du Nord.

« Le Sud fait preuve d’un soutien massif à l’endroit du PIA et du Grand Nord, a observé Mme Sharifi. L’entente de partenariat entre la Fiducie PIA et la Fondation Rideau Hall confie à la FRH la gestion et le paiement de tous les frais de fonctionnement pour au moins cinq ans. L’engagement du Sud fait en sorte que la totalité des fonds de tous les partenaires des prix du PIA est versée directement aux lauréats du Nord, en plus d’assurer au PIA une stabilité essentielle. »

Witzig a également rendu hommage au premier organisme nordique à s’être joint au PIA à titre de partenaire des prix dans le but d’assurer leur pérennité. « La Nunasi Corporation, propriété d’Inuits du Nunavut, est devenue le premier partenaire nordique du Prix Inspiration Arctique. Sans votre adhésion à ce moment crucial, je pense vraiment que nous aurions mis fin au projet. La participation du Nunavut a incité peu à peu les autres régions nordiques à s’y joindre, a-t-il ajouté. Tous ont suivi : les gouvernements nordiques, les entreprises ayant des intérêts dans le Nord, d’autres entreprises autochtones, puis des lignes aériennes, des médias et des partenaires de viabilité.

« Nous avions un rêve, et voilà où l’espoir nous a menés. Merci à tous », a conclu M. Witzig.

Information : 

Melissa Wood
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
613-617-1699
mwood@national.ca

Categories: Dans les médias, Prix